Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP)

Accueil > Événements > Événements > Crises des gauches, crises des modèles du développement : un nouveau cycle de (...)

Conférence/débat

Crises des gauches, crises des modèles du développement : un nouveau cycle de politique en Amérique latine ?

Centre culturel l’Auditoire

Charmain Levy, professeure, sciences sociales, Université du Québec en Outaouais

Jorge Leon, FLACSO-Equateur, chercheur CEDIME (Centre d’études sur le développement et les mouvements sociaux en Équateur.

Manuel de la Fuente, Economiste Directeur du Centro de Estudios Superiores Universitarios Universidad Mayor San Simon, Cochabamba.

Modérateur : Marcelo Solervicens, Radio Centre-ville.

Description
Les transformations sociales, politiques et économiques récentes dans les Amériques relèvent d’un processus de redéfinition du politique, devenu plus évident dans le contexte actuel de « ? fin de cycle » ?des régimes dits progressistes. En effet, depuis une quinzaine d’années, on constate un élargissement des pratiques démocratiques et citoyennes à l’extérieur du champ institutionnel traditionnel, en même temps qu’un rétrécissement des libertés publiques et une augmentation des pouvoirs de répression de la part des autorités étatiques. Par ailleurs, la mobilisation et l’action collective des acteurs sociaux sont de plus en plus ancrées à l’échelle locale ou régionale et prennent souvent la forme de mouvements de défense des collectivités face à l’accélération de la détérioration des milieux de vie. Ces mobilisations donnent parfois lieu à une revalorisation par les populations locales de leur pouvoir d’agir à différentes échelles, lequel vise à contrer l’effet des menaces qui pèsent sur leur qualité de vie et leurs conditions de survie. Dans d’autres cas, des conflits sociaux émergent et favorisent l’enracinement de pratiques autoritaires telles que la répression, la corruption et l’utilisation de la violence.

Flèche Haut